Erotic-Events

Soumise Anaëlle


BDSM, quatre lettres mystérieuses où se cachent bondage, discipline, domination et soumission, sadisme et masochisme.

Un univers auquel je suis devenue accro il y a près de 4 ans en découvrant le bonheur et la liberté dans les chaînes, la sérénité dans l’obéissance, la fierté dans son regard, la douleur qui se mue en plaisir mais aussi, ce lien, aussi fort qu’inexplicable, qui m’unit à l’homme de ma vie, mon Maître.

Découvertes, avancées, doutes, difficultés… je relate à sa demande sur mon blog, notre vie en toute sincérité, la vie d’une soumise devenue esclave, au travers de récits de nos séances mais aussi de questionnements personnels.

Extrait:

« Je viens consigner ici à la manière d’un journal intime un moment que je veux garder en mémoire. J’ai du mal à trouver les bons mots pour le décrire. J’ai d’abord pensé que j’en parlerai en terme de limite dure dépassée ou encore de barrière tombée mais… ça n’était pas ça.

Les limites peuvent évoluer, les obstacles franchis alors quel mot donné à ce que l’on pense être immuable, à ces pratiques que l’on s’interdit parce qu’elles ne peuvent tout simplement plus s’inscrire dans notre histoire. Pas par choix ou manque d’envie mais parce que la vie semble en avoir décidé ainsi, parce que la peur des conséquences nous frigorifie.

Et puis, il y a eu cette nuit magique où dans un demi sommeil nous avons fait comme si nous avions oublié – non sans questions – non sans peur – dans une crainte partagée que l’on préfère taire pour ne rien gâcher. Dans l’irraisonnable où l’on ressent une infinie complicité. Je me suis donnée toute à lui, dans le don, dans l’abandon, dans un plaisir oublié, dans un ressenti troublant où chacun de nous a su ce que ça représentait pour l’autre.

Je me suis sentie infiniment à Lui, dans une appartenance inégalée, dans la fusion, envahie par la suite par un sentiment de légèreté et de plénitude.

Je le consigne ici pour ne jamais l’oublier. »

Au plaisir de vous y retrouver,
Anaëlle
soumiseanaelle.blogspot.com

 


Source: Erotisme Bruxelles
Soumise Anaëlle